Un parti pris architectural

hoh moe vue accueilModernité, un parti pris architectural aux lignes contemporaines épurées

Le nouveau visage du château respecte son identité, tout en ouvrant la voie à une interprétation contemporaine. Comme une porte sur le temps, le confort moderne permet d’appréhender l’histoire des lieux, depuis le site initial de l’âge du bronze jusqu’à l’époque contemporaine. 

 

Château du Hohlandsbourg et 21ème siècle

L’intervention architecturale se situe à deux niveaux :
- Agir sur le fonctionnement culturel et touristique du château : réorienter les accès, les parcours, les perspectives pour optimiser « l’outil de travail » et maîtriser les flux et les activités.
- Révéler la symbolique intrinsèque de l’ouvrage par le cadrage de ses points de vue et une relecture fine de ses différentes entités. La force que dégage le château  et la lecture de son histoire doivent être lisible par une succession d’interventions ciblées mais déterminantes.

Les interventions : relecture du sol, greffe contemporaine, mise en tension des lignes directrices du site, revitalisent l’ouvrage et l’ancrent dans le 21ème siècle. 

Partager
Remonter